Les volcans

Présenté par : Océane et Pauline
le 29 janvier 2001                                                                                                                                  
retour accueil exposés

Sommaire

Introduction

  1. D’où vient le nom volcans
  2. Nom de volcans
  3. Où trouve ton les volcans
  4. L’éruption en mer
  5. Types d’éruption
  6. Pourquoi les volcans explosent- ils
  7. Quant le magma sort de terre il change de nom et s’appelle lave
  8. Volcans qui dort où volcans éteint
  9. Les volcans sont surtout très utiles
  10. Conclusion
  11. Bibliographie

Introduction :

Volcans : relief au sommet duquel se trouve un orifice par où s’échappent (où se sont autrefois échappés) des matériaux à haute température provenant de couches profondes de l'écorce terrestre.

D’où vient le nom volcan :

Les Romains croyaient que le dieu Vulcain avait installé ses forges au nord de la Sicile sous un cratère actif appelé pour cela Vulcano : de là vient le mot volcan.

Nom de volcans :

L’Etna est le plus grand d’Europe. Celui-ci mesure 3 345 m et a fait plus de cent éruptions depuis l’antiquité. L’éruption de 1669 a fait de nombreuses victimes et a touché la ville de Catane, qui est située à 30 km du volcans.
Le mont- Sait Helens mesure 2 549 m, il y a eu 66 victimes et a dévasté 260 km ² de forêts.

Où trouve- ton les volcans :

Dans le monde entier même au pôle sud ! Il y a plusieurs milliers de volcans mais 600 seulement sont en éruptions. Les volcans du massif central sont endormis. Les plus dangereux se trouvent autour du pacifique.

L’éruption en mer :

L’éruption là plus foudroyante de l’ère moderne a été celle du Krakateau en Indonésie, en 1883. Comme le Krakateau a explosé en mer, il a donné naissance à une très grande vague, un raz de marée de 22 mètres de haut qui a noyé 36 000 personnes !

Types d’éruption :

Tout volcan peut entrer en éruption de différentes façons mais certain types d’éruption ont tendance à être associés à des volcans particuliers. On classe les volcans suivant la nature des produits qu’ils rejettent mais ces produits peuvent changer à chaque éruption.
Les produits de types hawaien très fluides (basaltes) émanent de fissures du socle. Ils ont recouvert l’Islande, l’Irlande, le Deccan. Les lacs de lave d'Hawaii encore en activité ont donné naissance à un cône très aplati (volcan bouclier).
Des débris solides provenant d’une explosion (cendre, lapilli, bombes) et projetés à plus de ou moins haute altitude retombent et constituent un cône tronqué à un sommet, (puy de dôme en Auvergne, Paricution), la soufrière aux Antilles.
La lave, très visqueuse sort sous forme d’aiguille (montagne pelée aux Antilles) ou de dôme. Elle est fluide à haute température (800 à 1 200°) et se solidifie en refroidissant, elle peut s’écouler sur des dizaines de kilomètres. Le dôme du Showa- Shinzan dans l’île de Hokkaido atteignit 1 km de diamètre et 150 m de haut en 16 mois.

L’éruption, de type explosive, libère une énorme quantité de gaz, ses effets sont très destructifs et des cratères d’explosion se forment d’un diamètre supérieur à 200 m.

Pourquoi les volcans explosent- il :

Sous la plupart des volcans actifs se trouve une ou plusieurs chambres magnétiques. Ce magma perce un conduit étroit, appelé cheminée et se répand en surface. La durée de vie d’un volcan dépend de l’importance de son approvisionnement en magma. Les volcans sont qualifiés d’éteint quand ils ne donnent plus aucun signe d’activité.

Quand le magma sort de terre il change de nom et s’appelle lave :

Si elle est très pâteuse la lave forme des dômes ou bien est projetée en blocs, les bombes volcaniques, et en fines poussières, les cendres, qui montent souvent à des kilomètres de hauteur. Les bombes sont parfois aussi grosses que des camions. Si la lave est très fluide, très chaude, elle s’épanche en coulées sur les pentes du volcans ou forme des lacs au fond des cratères.

Volcan qui dort ou volcan éteint :

On dit qu’un volcan est éteint quand il s’est solidifié à l’intérieur de la cheminée. Mais impossible de savoir s’il ne va pas se réveiller un jour ! Le vent, la pluie, le gel attaquent alors le cône, dégageant la lave durcie qui se dresse, formant un piton, un "neck ".

Les volcans sont surtout très utiles :

Les vieux volcans chauffent l’eau qui s’infiltre et crachent des jets d’eau chaude :
Les geysers ; de la vapeur et des gaz : les fumerolles. Il s’y crée aussi des marmites de boue chaude : les solfatares. Des millions de touristes viennent les admirer.
Les poussières de lave que les volcans en activité crachent sur les environs sont comme de l’engrais qui tombe du ciel. Elles sont riches en produits qui, quelques mois plus tard, feront mieux pousser les plantes.
Les sols les plus fertiles du monde sont au pied des volcans, sous les climats chauds et humides.

Conclusion :

Nous avons choisi de faire un exposé sur les volcans, car nous voulions beaucoup de renseignements sur cela.

Bibliographie :