La muraille de Chine

Présenté par : Damien et Émilie
Le 07 avril 2000                                                                                                                                  
retour accueil exposés   

SOMMAIRE

I : Introduction : - Chine
                          - Mongolie

II : Construction de la muraille
III
: Conclusion
IV : Les devinettes

 

I : Introduction : - Chine
                         - Mongolie

Chine :

*État de l’Asie orientale ; 9.600.000 KM2 ; 1.151.300.000 habitants ; capitale : Pékin ; langue : Chinois ; monnaie yuan.

1) Mongolie extérieure :

*État de l’Asie centrale ; 1.565.000 KM2 ; 2.200.000 habitants ; capitale : Oulan-Bator ; langue : khalkha ; monnaie : tugrik.

2) Mongolie intérieure :

*Région autonome de la Chine septentrionale ; 1.200.000 KM2 ; 19.560.000 habitants ; capitale : Houhehot.

II : Construction de la muraille :

*La Muraille (grande) ou Muraille de Chine, mur de fortification (de 6 à 18 mètres de hauteur pour une épaisseur de 8 à 10 mètres) qui part du golfe du Bo Hai, au nord-est de Beijing, et parcourt la Chine du Nord jusqu’au désert de Gobi.
    Elle fut édifiée en 10 ans, après deux cent vingt avant J-C , par le premier souverain de la Chine unifiée, le terrible despote Qin Shishuangdi. Des sections défensives de la muraille avaient été construites auparavant par divers royaumes mineurs et querelleurs de la Chine du Nord.
    Qin Shishuangdi réunit des paysans, des soldats, des bagnards et des prisonniers politiques pour reconstruire et relier les sections antérieures en un seul rempart. La muraille était une fortification contre les belliqueux nomades, les cavaliers mongols peuplant les plaines septentrionales. Mais c’était aussi une affirmation titanesque du pouvoir de l’empereur et de sa gloire.
    La muraille serpenta aux sommets des montagnes et aux creux des vallées, à travers déserts et marécages. Elle était faite de terre revêtue de briques et reposait sur des fondations de pierre. Plusieurs milliers d’ouvriers furent tués à la tâche et leurs cadavres furent bel et bien le ciment de la muraille. D’ou son nom de plus long cimetière du monde et de Muraille des Pleurs. Elle fut négligée, abandonnée, rebâtie de nombreuses fois. Elle pris sa forme définitive sous la Dynastie Ming. Elle mesure 6350 km, large de 5,5 m, hauteur moyenne de 9 m.

III : Conclusion :

On a fait cet exposé parce que nous voulions vous faire connaître ce superbe monument.

IV : Les devinettes :

1) Quel est le deuxième nom de la Muraille de Chine ?
2) Quel monument voit-on de la lune ?  

RÉPONSES

1) Le plus grand cimetière du Monde.
2) La grande muraille de Chine.

retour accueil exposés